Chien fugueur - 7 solutions pour l'empêcher de fuguer


L'une des choses les plus surprenantes depuis que je travaille à domicile est le nombre de chien qui passe devant chez moi sans leur maître.

Je tape sur mon ordinateur lorsque mon chien, commence à aboyer frénétiquement et à crier de joie. Je peux être sûr qu'il y a un chien devant la porte, espérant jouer.

Parfois, c’est un chien que nous n’avons jamais rencontré. d’autres fois, c’est un récidiviste.

Heureusement, ces artistes de l'évasion canine ont généralement des colliers d'identification pour que je puisse appeler leurs familles.

Si votre chien pourrait très bien faire partie des chiens qui viennent régulièrement à ma porte je vous invite à lire attentivement cet article.

Pourquoi votre chien fugue t-il ?

Qu'est-ce qui fait que votre chien fugue et y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire pour l'en empêcher ?

J'adore rencontré de nouveau chien, mais il est clair que l'endroit le plus sûr pour eux est à la maison plutôt que d'errer dans les rues et les propriétés voisines où ils pourraient être heurtés par une voiture, poursuivre un enfant effrayé ou simplement se perdre.

Il faut savoir que si votre chien crée un accident lors de sa fugue vous êtes le responsable.

Bien qu'aucun chien n'obéisse à 100% du temps, nous pouvons prendre certaines mesures pour éviter qu'un chien fugue.

7 façons de décourager votre chien de fuguer

Que ce soit un chien distrait par un chat qui court, un chien cherche à se reproduire ou une odeur qui l'attire, voici quelques suggestions:

1) Stériliser et castrer:

L'instinct des chiens pour se reproduire est fort, quand il y a une femelle en chaleur dans le voisinage il est difficile de garder son chien mâle à la maison.

Les femelles sont également susceptibles d'aller à la recherche de mâles.

La stérilisation ou la castration de votre chien est un élément clé pour l'empêcher de fuir pour s'accoupler.

Adressez-vous à votre vétérinaire qui connait votre chien pour plus de renseignement à ce sujet.

2) Investir dans une clôture traditionnel:

Privilégier plutôt les clôtures traditionnelles aux clôtures électroniques car elles conviennent à la plupart des chiens et les aident à voir des limites claires.

De toute évidence, il est important d’installer une haute clôture que votre chien ne peut pas sauter.

Certain vétérinaire et comportementaliste canin incite à faire une promenade le long de la clôture avec son chien chaque jour pour rechercher des trous et des brèches.

Je vous déconseille de suivre ces indications car elle donne un intérêt à votre chien à aller voir ce qui se passe près de la clôture (vous pouvez toujours aller vérifier les trous seuls en étant sûr que votre chien ne fait pas attention à vous).

Alors que si vous ne vous approchez jamais de la clôture, votre chien considérera la zone proche de la clôture comme une zone morte et n'aura aucun intérêt à aller y foutre sa truffe.

3) Dépenser votre chien:

Par exemple, plutôt que de vous asseoir sur un banc, et de lire un livre ou de parler au téléphone pendant la promenade, donner de l'attention à votre chien et jouer avec lui.

Je recommande à mes clients, une demi-heure deux fois par jour d'exercices, je leur dis aussi que l'exercice ne se limite pas aux marches ou à courir et peut inclure des activités interactives, telles que des jeux d'entraînement (comme apprendre les ordres de bases) qui permettent de stimuler le chien mentalement.

Vous pouvez également pour les occuper à la maison leur mettre à disposition des activités, en leur proposant des puzzles pour chiens, en remplissant un kong de beurre d'arachide (congelez-le pour une activité plus longue).

Cachez des friandises ou des jouets dans la maison, installer des jeux pour chien dans votre jardin, construisez un bac à sable pour qu'il puisse creuser.

4) Utiliser des méthodes d'entraînement positives:

L'erreur la plus fréquent est de gronder son chien lorsqu'il revient de fugue, cela ne va certainement pas faire revenir le chien.

Au lieu d'appeler votre chien quand il court, essayez de lui apprendre à s'allonger rapidement pour gagner une friandise. Ce peut être un jeu auquel vous jouez chaque fois que le chien court. Une autre astuce consiste à entraîner votre chien à ne pas passer par une porte avant d'y être invité.

5) Évaluer les besoins de votre chien:

Certaines races, comme le husky, ont une réputation d'indépendance et de fugue, mais le tempérament et la conduite de chaque chien est différent.

Pour de meilleur résultat, trouver la raison pour laquelle votre chien fugue.

S'il fugue souvent à la même heure, faîtes un tour du quartier à cette heure, il y a de grandes chances que vous trouviez la raison pour laquelle votre chien se met à fuguer.

Vous pourrez ainsi mieux gérer la fugue maintenant que vous savez pourquoi il le fait, par exemple si vous remarquez une chienne en chaleur chez les voisins.

6) L'anxiété de séparation:

Si vous soupçonnez votre chien de faire de l'anxiété de séparation (s'il aboie, hurle ou pleure lorsque vous sortez), vous pouvez appeler votre vétérinaire.

S'il montre des signes de détresse extrême quand vous le laissez seul, comme des marques de griffes sur la porte ou sauter sur la fenêtre demandez immédiatement conseil à un professionnel.

7) Créer une maison que votre chien ne veut pas quitter:

Si vous voulez que votre chien arrête de fuguer il doit trouver plus d’intérêt à rester chez vous qu'à aller se balader.

Vous pouvez lutter contre les appels extérieurs (chien du voisin qui veut jouer, odeur alléchante, ect...), en mettant en place des activités chez vous.

Si les besoins de votre chien sont comblés, qu'il peut jouer, que vous le stimulez physiquement et mentalement, il n'aura plus aucun intérêt à fuguer.

 Vous apprendrez comment combler les besoins d'un chien dans le guide disponible en dessous.


Laissez un commentaire